Une dictature écologique (oct 2007)

Une dictature écologique (oct 2007)

Nos enfants subiront ils une dictature écologique ?

A Clamart comme ailleurs, des menaces environnementales sans comparaison récente pèsent sur notre avenir : modifications climatiques dues à l’effet de serre, modification de la biodiversité et des capacités agricoles du fait de l’effet de serre et des OGM, hausse des océans… Ceci entraînera la migration de plusieurs dizaines de millions de personnes vers des terres habitables ou plus fertiles… Lutte pour la terre, lutte pour l’énergie, lutte pour l’accès à l’eau : ce scénario catastrophe devient, du fait de la négligence des générations actuelles, de moins en moins improbable.

La prise de conscience de la réalité et des risques encourus doit conduire à des changements profonds et rapides de nos modes de production et de consommation, pour qu’il y ait une chance de ne pas arriver au pire.

C’est ce que disent Les Verts depuis plus de 20 ans, sans avoir été toujours entendus. Aujourd’hui, ils rappellent que l’urgence est là, devant nous : la voie démocratique et basée sur la raison doit permettre les changements nécessaires. Si cette voie n’aboutit pas rapidement, il est possible que des régimes totalitaires prennent le pouvoir pour protéger les plus riches et les plus puissants en imposant au plus grand nombre des modes de vie obligatoires respectueux de l’environnement ou de ce qu’il en restera.

Animés par une volonté de paix globale, les Verts refusent cette « solution » injuste socialement : ils en appellent donc d’autant plus à chacun(e) pour agir individuellement et collectivement tant qu’il en est encore temps.

Ce contenu a été publié dans Politique - Gouvernance, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *