L’interview que vous auriez pu lire ce mois-ci dans Clamart-Infos

La une du Clamart-Infos du mois de mai est consacrée au développement économique à Clamart. L’interview de Vanessa Jérôme (Maire-adjointe en charge du Développement économique), réalisée à cette occasion, n’a finalement pas été retenue pour apparaître dans les colonnes de ce journal (manque de place ?). La voici en toute exclusivité :

 

Q: Quelles sont les retombées de l’implantation de grandes entreprises à Clamart ?

VJ: Nous sommes très heureux de l’arrivée de grands groupes sur notre territoire, comme Sorin, car les effets vertueux sont multiples. Tout d’abord, la ville de Clamart bénéficie des actions de communication des entreprises et de leur notoriété. Ensuite, les retombées économiques sont directes, car l’implantation d’un grand groupe dynamise la zone d’activité et permet de développer de nouveaux partenariats entre les entreprises. Enfin, des synergies se mettent en place avec les actions menées en matière de développement économique, d’emploi et d’insertion.

Q: Quelle politique mène la Ville pour attirer des sociétés de grande envergure ?

VJ: Nous menons, à destination des entreprises, une politique de valorisation des atouts de notre ville, notamment dans le cadre du salon de l’immobilier d’entreprise, le SIMI. Nos atouts sont nombreux, à la fois en terme de potentiel de développement pour les entreprises mais aussi de qualité de vie pour leurs salariés. Nous travaillons sur le long terme et en étroite collaboration avec les entreprises, sur de nombreux sujets : plan de déplacement, embauche de personnels, recherche de locaux, intégration dans des programmes de recherche et développement…

Q: Quelles actions Sud de Seine met-elle en œuvre pour encourager l’entreprenariat et les petites entreprises ?

VJ: Nous avons développé une offre d’accompagnement à la création d’activités et d’emploi. Nous suivons les porteurs de projets gratuitement, depuis l’idée de création, jusqu’à l’étude de la faisabilité technique et financière de leur projet. Nous les mettons en contact avec les financeurs et les partenaires qui peuvent les soutenir dans la phase concrète de création. Nous les aidons à trouver des locaux et à recruter leurs collaborateurs, et une fois l’entreprise installée, nous communiquons sur sa création et participons à son développement. Nous espérons ainsi qu’à court terme, les entreprises qui se créeront ou s’implanteront sur notre territoire partageront nos objectifs de développement soutenable et solidaire.

Ce contenu a été publié dans Politique locale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *