Vous avez dit solidarité ?

La semaine de la solidarité internationale vient de se terminer. Beaucoup de Clamartois sont venus débattre du droit à la santé pour tous. Savez-vous que des médicaments trafiqués, inefficaces et dangereux inondent les pays du tiers monde ? Savez-vous que des femmes et leurs bébés y meurent par centaine chaque jour, des suites d’accouchements difficiles, faute de centres de soins de proximité ?
Cette semaine ne s’est pas contentée de constats accablants. Dix intervenants sont venus nous parler des actions qu’ils mènent pour le droit à la santé partout dans le monde, des espoirs qui naissent, des solidarités qui se nouent.
Nous ne pouvions qu’être admiratifs.

Mais nous pouvons nous aussi, à la mesure de nos moyens et de notre disponibilité, agir pour plus d’égalité dans le monde et plus de solidarité. Les fêtes de Noël arrivent, et il n’est pas très difficile d’acheter des cadeaux en vérifiant qu’ils n’ont pas été fabriqués à l’autre bout du monde par des enfants esclaves ; d’aller faire nos courses de préférence dans des boutiques de commerce équitable ou auprès d’ONG comme l’UNICEF.

Vous me direz que ce n’est rien, qu’il y a tellement de misère. Mais ces petits riens peuvent changer durablement et profondément les choses. Quand tous les consommateurs que nous sommes refuseront d’acheter des produits, moins chers que d’autres car fabriqués par des hommes et des femmes du tiers monde exploités et maltraités, les multinationales du commerce seront obligées de revoir leurs stratégies.

Très bonnes fêtes de fin d’année à tous.

Isabelle CHABRAN

Ce contenu a été publié dans Non catégorisé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *