Maison de la solidarité

Maison de la solidarité (sept 2007)

 

Des nouvelles écologiques et solidaires.

Une maison de la solidarité verra le jour rue Jean-Jaurès à Clamart. Composée d’un espace d’accueil de jour pour personnes sans-domicile-fixe et de logements d’urgence, ces activités seront gérées par l’association Aurore. Cette maison comprendra également un local de stockage de vêtements pour les plus démunis que l’Association générale des familles prendra en charge. Nous nous réjouissons de cette démarche de solidarité.

Lors du dernier conseil municipal, le groupe des élus Verts, comme une majorité d’élus (27), a rejeté la proposition de soutien financier à une école privée située en dehors de la ville. A l’heure ou le gouvernement prévoit 17000 postes en moins dans l’Education nationale, nous réaffirmons notre souhait d’une école publique, laïque, ouverte à tous et attentive à chaque élève.

La délibération concernant la suppression des pesticides à Clamart a été adoptée à l’unanimité. La ville montre l’exemple et pour obtenir un résultat plus important encore, nous invitons tous les clamartois jardiniers à bannir les produits chimiques au profit de techniques biologiques. Rappelons que les dangers sur la santé de ces produits de synthèse sont à présent avérés.

Enfin, émouvante cérémonie de parrainage le 30 juin dernier à Clamart. Citoyens du monde, avec et sans papiers, s’étaient réunis pour faire passer la solidarité avant les quotas et l’immigration choisie.

Ce contenu a été publié dans Social - Solidarités, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *