Vivre autrement, avec ou sans Copenhague.

Même si les chefs d’État présents Copenhague n’ont pas réussi à trouver un accord pour préserver la planète et ses habitants actuels et futurs, nos actions au quotidien doivent absolument évoluer.
Chaque foyer est concerné dans ses modes de vie et de consommation.
Chaque commune doit être impliquée, en faisant des choix durables.

A Clamart, les élus Verts se mobilisent pour une amélioration des transports à faible consommation d’énergie ( marche, vélo, transports en commun). Nous nous réjouissons de la mise en place prochaine des double sens cyclables dans la ville afin de faciliter l’utilisation du vélo. Nous exigeons que la route du pavé blanc, rénovée pour le passage du tramway, soit aussi à double sens cyclable (signez la pétition sur notre site).

Nous intervenons pour que les bâtiments municipaux soient parfaitement isolés lors des travaux de construction ou de rénovation. Il est bien dommage de se contenter des normes thermiques actuelles alors qu’elles sont insuffisantes et seront dépassées dans quelques années. Nous demandons que soient retenues les exigences de « bâtiments passifs » pour économiser l’énergie et diminuer les coûts énergétiques financés par nos impôts.

Enfin, en période de crise et de diminution des financement de l’État, nous devons être responsables et critiques à l’égard de certaines dépenses municipales non prioritaires – financement du sport professionnel notamment- alors que les besoins sociaux et/ou environnementaux appellent de nouveaux moyens.

Vincent Gazeilles

Notre courriel : contact@verts-clamart.fr. Notre site : http://verts-clamart.fr

Ce contenu a été publié dans Environnement Energie Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *