Pourquoi je suis candidat ? par Vincent Gazeilles

Nos 3 candidats clamartois de la liste Europe écologie vous présenteront ici la raison de leur engagement dans cette campagne.

Le premier à se plier à cet exercice est Vincent Gazeiles.

 


Pour Europe Ecologie en Ile de France

 

VGazeillesCG

J’ai souhaité me joindre à la liste Europe Écologie pour les prochaines élections régionales car il me semble indispensable de militer activement pour que l’écologie politique prenne enfin son envol en Ile-de-France.

 

Le modèle proposé par les Verts et Europe Écologie est, à mon sens, celui qui porte le mieux les bases d’un monde donnant les moyens de vivre à chacun sur une planète préservée, au nord comme au sud.

Cette évolution écologique qui gère simultanément partage des richesses et préservation de l’environnement est aussi une formidable source d’emplois utiles et durables :

– plan de réduction des transports routiers pour davantage de transports en commun et de circulations douces permettant à chacun, et notamment aux familles modestes, de se déplacer

– plan d’isolation des bâtiments et de production d’énergies renouvelables pour réduire notre empreinte écologique et nos factures

– plan de services aux personnes créant des emplois locaux, utiles et durables

– plan pour une agriculture francilienne sans pesticides ni OGM et nourrissant les franciliens et préservant la qualité de l’eau.

 

Tout cela n’est pas le retour à la bougie et tout cela va dans le bon sens !

J’espère que les électeurs et les électrices entendront ce message.

 

Du coté des principales forces en présence, le constat est édifiant :

 

Incompétente et ignorante des problèmes d’écologie, l’UMP, par essence, refuse un nécessaire partage des richesses.

Le gouvernement aide les riches, détruit les services publics de l’enseignement et de la santé au détriment des populations les plus démunies et des classes moyennes. Notre modèle social et solidaire est menacé par cette gestion égoïste.

Avec l’UMP, notre environnement est quotidiennement dégradé par des choix d’apprentis sorciers technologiques : OGM et avalanches de produits chimiques dans l’agriculture, nano-technologies lancées sans précaution, soutien sans faille au lobby routier ou nucléaire et torpillage des énergies propres.

Au Conseil général où je siège, comme ailleurs, l’UMP nous conduit à la catastrophe.

 

Le parti socialiste est un partenaire politique qui, malgré un discours qui se verdit, refuse encore de s’engager nettement pour une transformation écologique et solidaire de notre société.

A Clamart notamment, ville pilotée par la tête de liste socialiste pour le 92, le journal municipal n’est pas en papier recyclé, le futur « éco-quartier » prévoit une augmentation de 500 places de stationnement automobile, les pavés de la place de la mairie sont en granit en provenance des mines chinoises, la future piscine condamne un espace vert conséquent (le stade du jardin parisien) et aucun objectif de réduction de sa consommation de fluides n’a été fixé malgré les demandes répétées des Verts.

Un vote massif pour Europe Écologie est aussi un levier utile pour verdir les projets socialistes à venir.

 

A toutes et tous, bon vote !

 

Vincent Gazeilles

Conseiller général des Hauts-de-Seine (Les Verts)

Conseiller municipal de Clamart

Candidat pour Europe Ecologie Ile de France (dernier de liste dans le 92).

 

 

 

Ce contenu a été publié dans Européennes 2009. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *