Urbanisme clamartois, le difficile équilibre

Urbanisme clamartois, le difficile équilibre

Lors du dernier Conseil municipal, le groupe des Verts a validé le lancement d’une nouvelle enquête publique concernant l’îlot de la rue des Monts. Par rapport au manque de précisions du projet précédent, celui-ci intègre plus spécifiquement plusieurs points positifs :

  • création d’un bâtiment principal complété de quelques maisons individuelles permettant la réalisation de 50 logements sociaux
  • intégration de studios à destination de familles de malades ou de personnes en traitement à l’hôpital Percy
  • suppression de toute circulation automobile sur l’ensemble de l’ilot
  • engagement de bâtiments à basse consommation avec toiture végétalisée

Un urbanisme bien pensé doit intégrer des enjeux locaux et globaux comme :

  • la non-extension de la région parisienne, notamment sur des terres agricoles
  • l’augmentation du nombre de logements pour tous afin de répondre à l’immense demande de populations à trop faibles revenus (actuellement plus de 2300 demandes à Clamart Habitat)
  • la prise en compte des équipements publics à créer
  • le recul important de la densité automobile au profit des circulations douces et des transports en commun
  • le passage à des normes d’isolation thermique très rigoureuses évitant quasiment le recours au chauffage
  • le stockage, l’infiltration ou la réutilisation de l’eau pluviale à la parcelle
  • la préservation d’un environnement végétal en milieu urbain (parcs, jardins, toitures, murs) pour réduire la surchauffe urbaine en été, intégrer la nature et la biodiversité en ville
  • la baisse des pollutions sonores à l’extérieur et à l’intérieur des bâtiments

C’est dans ce contexte qu’il sera possible de conserver une qualité de vie pour tous les clamartois, compatible avec un développement durable.

 

Vincent Gazeilles
Tribune verte , Clamart Info, mai 2010

Ce contenu a été publié dans Environnement Energie Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *