Au Conseil municipal de décembre 2010

Conseil Municipal de Décembre 2010

Résumé des prises de position des élus Europe Écologie Les Verts (nouveau nom de notre groupe)

Débat d’Orientation Budgétaire 2011

Trois mots de contexte général

·Baisse des dotations de l’État, État qui, depuis 2000, a perdu des recettes moyennes de 100Milliards €/an à force de faire des cadeaux aux plus riches et aux entreprises (Bouclier fiscal, suppression Taxe Professionnelle etc…)

·Incertitude du transfert de la taxe d’habitation du Conseil général vers la communauté d’agglomération Sud de Seine.

·Regret de l’insuffisance de l’investissement du Conseil général des Hauts de Seine concernant les projets sociaux clamartois (exemple, la maison relais et accueil de SDF av J. Jaurès)

 

Nos orientations

Des dépenses utiles centrées sur des axes sociaux et environnementaux

 

·Travaux d’économie d’énergie. Une dépense de 10% du budget travaux est envisagée spécifiquement sur ce point, ce qui va dans le bon sens. Il nous faut maintenir voire amplifier cet effort.

·Se pose néanmoins un problème de moyens humains pour suivre ces dossiers énergétiques ou d’autres. Attention, nous touchons ici les limites de la rationalisation et nous risquons de mal traiter certains dossiers.

·Le budget annexe lié aux parkings nous pose problème. Il n’est pas juste que les contribuables payent pour des dépenses annuelle de parkings (120 000 euros par an). C’est aux usagers de payer ces logements pour voiture.

 

Concernant les opérations particulières, un mot du sport et des terrains de la plaine. Il faut savoir s’arrêter après 7 terrains nouveaux, notamment pour la 2eme phase.

 

Et enfin concernant les achats publics

Quid des clauses sociales, clauses d’ insertion, clauses environnementales dans les appels d’offre ? Après des années de demande, nous ne voyons toujours rien venir.

Achat d’un nouveau car

Nous demandons à obtenir le kilométrage annuel des cars de la ville et des cars loués.

Livret culturel Jean Arp

Absence de papier recyclé, quel dommage.

Abstention

Rempoteuse de plans

Dans le cadre de cette délibération que nous soutenons, nous redisons notre souhait de ne pas acheter de plans venant de loin pour des bacs à fleurs, mats fleuris aguichants alors que cette végétalisation pourrait être bien plus écologique qu’elle ne l’est.

La ville de Clamart a obtenu un classement « 2 ème fleur », mais à quel coût environnemental ?

Stop aux fleurs fragiles nécessitant moult transports de centaines de kilomètres, transplantation régulière etc.

Oui aux plantations agréables à très faible entretien.

Subventions associations

Abstention pour les dépenses destinées au sport d’élite et sport professionnel. Tout cela est bien sympathique mais coute fort cher, notamment en période de rigueur et de besoin de renforcement des services en personnels dans plusieurs secteur (ex hygiène sécurité, énergie, écoles etc..).

Coopération Arménie

Une demande précise : que cela ne pénalise pas le Mali/Burkina  (IDH bien plus faible que l’Arménie)

Ce contenu a été publié dans Politique - Gouvernance, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *