Grand Paris Express, un très mauvais accord

 

Comme le groupe Europe Ecologie- Les Verts de la région Ile de France, nous sommes choqués de l’accord validé par le Président socialiste de la région Ile-de-France, Jean Paul Huchon, concernant le projet de transport en commun Grand Paris Express.

 

Cet accord signé avec l’État dans la précipitation est un renoncement aux priorités pourtant évoquées initialement par les socialistes dans le cadre du projet Arc Express préparé de longue date par la région et le STIF.

  • Il était souhaitable de favoriser des transports en commun dans les zones denses existantes et de ne pas construire de nouvelles lignes dans les champs de betteraves. Cela ne sera pas respecté.

  • Il était question de créer des gares nombreuses et proches les unes des autres pour offrir une desserte efficace de proximité. Le projet ne tient pas compte de cet impératif. Aucun arrêt n’est prévu à Clamart.

  • Il était question de rester raisonnable en matière de dépenses . Le projet Arc Express était déjà estimé à 17 milliards d’euros , celui signé par le président socialiste porte l’addition à 32 milliards d’euros ! Sans précision sur les recettes nouvelles.

A l’inverse du Maire de Clamart, qui pourtant critiquait il y a encore peu de temps, le projet « pharaonique » de l’État alors qu’il n’était « que » de 25 milliards, nous ne nous felicitons pas de cet accord signé par un président socialiste bien complaisant à l’égard de l’État.

 

A force de cherche le compromis à tout prix, on valide n’importe quoi dans la précipitation au détriment des populations, les plus modestes souvent, qui attendent une amélioration rapide des transports en commun et non des plans d’extension invraisemblables.

 

Merci au groupe Europe Écologie- Les Verts de la région Ile de France d’avoir clairement  refusé cet abandon en rase campagne et cet accord inadapté.

 

Ce contenu a été publié dans Environnement Energie Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *