Transports du Grand Paris et Démocratie

Tribune de Clamart Info. Mars 2011

Marie Catherine Poirier

 

 

TRANSPORTS ENCORE

Finalement, avant même la fin de la consultation publique, le président du conseil régional a passé un accord avec le ministre des transports pour fusionner les projets de la Région (Arc Express) et de l’Etat (Grand 8). Si certains tracés ont un intérêt comme celui à l’Est de Paris, la fusion de ces 2 méga-projets ne promet pas une amélioration rapide des transports en Ile-de-France. Les coûts seront gigantesques et le reste du réseau de transports risque d’en pâtir: trains anciens maintenus comme à Clamart, lignes de bus non améliorées,…. Le nombre de gares est nettement insuffisant (gare « en option » à Clamart par exemple). Enfin, l’accord passé n’a pas tenu compte de l’avis des élus écologistes de la Région, ce qui met en péril la majorité régionale, ce que nous regrettons vivement.

 

 

DEMOCRATIE


Il y a souvent du chemin à faire entre révolution et démocratie mais les soulèvements populaires victorieux en Tunisie et en Egypte, ainsi que ceux qui ont eu lieu dans plusieurs autres pays du Moyen Orient donnent de l’espoir. L’aspiration des peuples à une vie décente, à un Etat de droit et à une société démocratique est toujours vivante, quoiqu’on ait pu dire. Il faut nous en souvenir, ici où, au contraire, les inégalités augmentent, les droits fondamentaux reculent, et la démocratie profonde faiblit.

 

 

Ce contenu a été publié dans Environnement Energie Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *