Insécurité : ne nous laissons pas piéger !

Insécurité : ne nous laissons pas piéger !

(Tribune de Clamart Info Décembre 2011)

 Un vent mauvais souffle sur la France depuis maintenant plusieurs années. Le discours sécuritaire s’est emparé des esprits et les amalgames vont bon train : de la petite délinquance au grand banditisme, du racisme anti-jeune à la discrimination raciale. Il n’y a pas de délinquants génétiques, ni de parents volontairement démissionnaires. Il y a du chômage, des inégalités et des discriminations sociales, du mépris et de l’ignorance. Et la tranquillité de tous est bien difficile à maintenir dans une société de l’ « insécurité sociale », où la délinquance des privilégiés est moins sanctionnée que celle des plus défavorisés. Mais elle ne serait pas garantie par la mise en place d’une société policière, extrêmement coûteuse, qui risquerait de bafouer les libertés et les droits les plus élémentaires de tou-te-s les citoyenn-e-s et de stigmatiser une partie d’entre elles/eux. Une telle société serait encore plus violente et invivable. C’est pourquoi les écologistes ont toujours proposé une politique durable fondée sur la prévention, l’aide aux victimes, et l’éducation à la citoyenneté. Une société tranquille, ce n’est pas une société vidéosurveillée et gardée par les forces de police. C’est une société où la justice sociale et le respect des droits de chacun assurent la paix sociale.

 

Par Vanessa Jérome, adjointe au Maire de Clamart, présidente du groupe Europe Ecologie Les Verts à Sud de Seine

 

http://www.eelv-clamart.fr / contact@eelv-clamart.fr

Ce contenu a été publié dans Sécurité, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *