C comme Chlordécone

Le pesticide, déversé abondamment en Martinique et en Guadeloupe, sera au cœur du déplacement de Yannick Jadot et de Michèle Rivasi dans les Antilles françaises. Utilisé sur les bananeraies, le chlordécone est considéré comme le très probable responsable du taux record de cancers de la prostate dans ces deux îles… n’en déplaise à Emmanuel Macron qui a expliqué sans sourciller et malgré des publications scientifiques non démenties à ce jour- aux élus locaux qu’il n’était « pas cancérigène ».

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *