L’avenir des retraites, le présent de la planète

Projet écologiste en réponse au projet du gouvernement Philippe

Le projet Macron-Philippe, c’est une méthode brusque et brouillonne qui tente de monter les Français-es les un-es contre les autres. Une réforme des retraites qui réclame toujours plus d’efforts au plus grand nombre, quand les politiques fiscales, elles, permettent aux plus aisé-es de s’enrichir plus encore.
Ce projet aura pour principal effet d’obliger les actifs/ves à travailler plus longtemps et de réduire les pensions des retraité-es. Alors même que les réformes précédentes ont déjà réduit le niveau moyen des pensions, actuel et à venir, cette réforme va les rogner plus encore, non pas pour préserver l’équilibre financier du régime, comme on voudrait nous le faire croire, mais pour réduire encore plus les dépenses de solidarité. Et les plus fragiles, les femmes, les précaires, les agriculteurs/trices, les fonctionnaires, les enseignant-es et les plus jeunes d’entre nous, seront les grand-es perdant-es de ce projet délétère.

Si les motifs d’opposition à cette réforme ne manquent pas, si nous en demandons aujourd’hui le retrait, une juste réforme des retraites est nécessaire pour combler les insuffisances d’un système imparfait. C’est pourquoi, nous vous présentons ici une proposition écologiste. Nous la soumettons au débat et vous proposons de l’enrichir avec nous. C’est collectivement que nous saurons construire une alternative.

Penser les retraites du monde à venir, c’est penser un équilibre vivable pour tou-tes, un projet qui permette à toutes les générations de vivre bien et ne pas transmettre en héritage à nos enfants une protection sociale au rabais, en plus de la dette écologique qui pèsera déjà sur elles et eux. Il nous revient aujourd’hui, pour les générations futures, de construire les bases d’un nouvel horizon commun, celui des conquêtes sociales et environnementales.

La synthèse du projet

Le projet

Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *