À propos du plan de déplacement urbain

tribune mai 2003

À PROPOS DU PLAN DE DÉPLACEMENT URBAIN

Après une période d’étude et de diagnostic, nous entrons dans la phase de validation et de mise en œuvre du plan des déplacements urbains de Clamart.

Les objectifs de ce plan, qui repose sur la loi sur l’air et le PDU régional, sont de diminuer les pollutions et l’insécurité routière, d’améliorer le cadre de vie par un autre partage de l’espace public. Les innombrables bronchiolites de nos enfants, la pollution, le bruit, la violence routière, l’encombrement de l’espace urbain et le réchauffement de notre planète rendent impérieuses des décisions dans ce domaine. Les moyens pour atteindre ces objectifs sont de développer les transports en commun, la marche, le vélo et de réduire la place de la voiture.

Bientôt un nouveau système de transport en commun pour les Clamartois, bientôt une amélioration des lignes de bus de la RATP, bientôt un réseau cyclable, bientôt des aménagements de rue réduisant la vitesse et favorables à la marche et aux vélos, notamment des plus jeunes, bientôt des services nouveaux pour trouver du stationnement souterrain et y laisser sa voiture durablement,

Ce sont ces objectifs et ces moyens, travaillés avec un cabinet spécialisé, qui ont été annoncés en réunions publiques par la majorité municipale. Ce sont ces objectifs que les Verts soutiennent et soutiendront.

Dans l’intérêt général, pour améliorer ici et maintenant notre qualité de vie et celle de nos enfants, pour notre santé et la leur, pour garantir un meilleur avenir à notre planète et à ses habitants, au-delà de vieux réflexes, d’intérêts partisans ou égoïstes qu’il faut avoir le courage de dépasser, c’est à présent aux quartiers et aux élus de soutenir et de réaliser ce projet urbain pour Clamart.

Marie-Catherine Poirier, Vincent Gazeilles

 

Ce contenu a été publié dans Politique locale, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *