Vive la vélorution

Le printemps arrive, le beau temps revient… avec ses pics de pollution!
Pourtant, cet hiver, nous avons constaté qu’une grande partie de celles et ceux qui s’étaient mis au vélo l’an dernier n’ont pas arrêté à la mauvaise saison.
Un indicateur est le nombre de vélos garés à la gare de Clamart, qui d’une trentaine jusqu’à l’été 2006, est passé à 50-60 à l’automne 2006 pour ne pas descendre en-dessous de 40-45 durant l’hiver, sauf pendant les congés scolaires….

Les Verts ne peuvent qu’encourager ce mouvement. Utiliser son vélo au lieu de sa voiture pour faire 5km/jour pour le trajet domicile-travail (moyenne Bas Clamart-Gare):

 

  • aboutit à une économie de 100 à 150€ par an rien qu’en carburant, sans compter le coût du parking, de l’entretien d’une voiture,
  • économise bien du stress et de l’énervement grâce à la régularité du temps de trajet et à la possibilité de se garer sans risquer de ne pas trouver de place,
  • est bon pour la santé, l’exercice régulier étant recommandé et meilleur qu’un effort violent une fois par semaine,
  • est bon pour l’environnement puisqu’il évite l’émission de près de 250kg de CO2 par an, sans compter les autres polluants toxiques …

 

Cette année, faisons la vélorution !

Marie-Catherine Poirier.

Ce contenu a été publié dans Environnement Energie Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *