Abattage des arbres dans le bois de Clamart

Par Vanessa Jérome

Pendant le sommet de Copenhague, les chefs de gouvernement et les équipes de négociateurs ont tenté de trouver un accord pour maintenir l’augmentation de la température planétaire à +2 degrés, histoire d’épargner notre planète et nos populations, surtout les plus pauvres, de bouleversements climatiques.

Pendant que nous avions les yeux rivés sur Copenhague, EDF et sa filiale RTE ont massacré la parcelle de bois sous leur ligne à haute tension, éradiquant les arbres et toute la biodiversité qui va avec, sans concertation aucune. Il fallait sûrement faire vite pour protéger leurs pylônes et de préserver l’acheminement de l’électricité en cas de tempêtes ou d’événements climatiques dramatiques. La logique est implacable : abattre les arbres qui contribuent à stocker le CO2, afin de pouvoir intervenir sur le réseau en cas d’événements climatiques graves, provoqués justement par l’augmentation de CO2 et donc par l’abattage des arbres. On marche sur la tête ? Sans compter que, cerise sur le gâteau, c’est l’ONF, organisme de gestion soutenable des forêts, démuni de ses moyens par le gouvernement de droite, qui est prestataire dans cette affaire, missionné par RTE pour procéder à l’abattage. On marche sans la tête ?

Les habitants de Clamart se sont mobilisés à coups de pétitions. Le groupe des Verts à proposé un vœu en conseil municipal. Le mal était déjà fait. Ah j’oubliais, tout ça a été fait pour permettre à de l’électricité nucléaire (85% de celle qui passe sur le réseau RTE) de circuler en toutes circonstances. Et on veut nous faire croire qu’il ne contribue pas à l’émission de gaz à effets de serre… Les écologistes réaffirment à cette occasion que rien ne peut remplacer les arbres, sauf d’autres arbres. Alors messieurs les gestionnaires, cessez l’abattage et replantez !

En attendant que les arbres repoussent, les Verts vous souhaitent d’excellentes fêtes de fin d’année.

 

tribune clamart infos, nov 2010

 

Ce contenu a été publié dans Environnement Energie Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *