Si loin, si près. Fukushima

Clamart info avril 2011

Si loin, si près.

Le séisme majeur survenu au Japon il y a quelques jours nous concerne à plusieurs titres.
En tant que citoyens du monde tout d’abord, sensibles à la détresse humaine, même si elle est à l’autre bout de la Terre. Nous souhaitons apporter ici un témoignage de compassion et de sympathie envers le peuple japonais, si durement frappé dans sa chair par un tremblement de terre et un tsunami d’une rare violence.

En tant qu’écologistes ensuite, nous sommes blessés de constater qu’à cette première catastrophe naturelle s’ajoute un accident nucléaire et une contamination radioactive importantes et durable liée aux dysfonctionnements de centrales atomiques.

Parce que la France, comme le Japon, a misé il y a des décennies sur ce mode de production électrique dangereux, nous pensons que, posément, il faut ouvrir le débat du nucléaire en France.
Il faut dire que la sobriété et l’efficacité énergétique couplé à un programme d’énergies renouvelables permette de réduire notre production de gaz à effet de serre en sortant progressivement d’un modèle nucléaire qui sera toujours dangereux.
Loin de l’indifférence ou de l’indécence, il nous semble que notre responsabilité et notre devoir moral, vis-à-vis des générations présentes et futures, est de ne pas contaminer la planète pour les milliers d’années, surtout quand nous pouvons faire autrement.

www.eelv-clamart.fr/      contact@verts-clamart.org

Ce contenu a été publié dans Environnement Energie Santé, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *